Ce qu’apporte l’eau à des enfants handicapées ?

par | Déc 29, 2022 | Enfants

L’eau est un endroit où l’on peut apprendre à être soi-même. Pour certains enfants, le fait d’être dans l’eau les rend plus à l’aise que sur la terre ferme ; pour d’autres, c’est l’inverse : ils ne sont pas à l’aise dans leur propre élément, mais ils trouvent du plaisir à explorer ce que la vie leur offre à travers ce nouvel habitat.

Les enfants handicapés sont souvent beaucoup plus à l’aise dans l’eau. La plupart des clubs de bébés nageurs proposent des ateliers où l’on trouve des équipes chaleureuses et spécialisées, ce qui est parfait pour ceux qui n’ont jamais pu profiter d’une journée dans un centre d’activités auparavant ! Les résultats ? Des enfants qui, autrement, n’auraient pas envisagé de pratiquer un sport ou de jouer dehors par eux-mêmes, participent désormais à des activités sans l’aide de personne.

Les bienfaits de l’eau

L’eau est bien plus qu’un simple moyen de faire de l’exercice et de se divertir, c’est une occasion d’élargir l’esprit. Les activités aquatiques permettent aux enfants handicapés d’accéder non seulement à des avantages physiques (comme l’éveil sensori-moteur), mais aussi psychologiques, comme le travail sur les compétences en matière de confiance en soi qui peut les aider à devenir des adultes confiants !

L’hydrothérapie est un excellent moyen de se détendre, et elle peut être particulièrement utile pour les personnes atteintes d’hypertonie spastique. L’hydrothérapie favorise la relaxation musculaire, car l’immersion dans l’eau aide à réduire la tension musculaire ainsi que la raideur des articulations ; cela rend l’hydrothérapie parfaite pour traiter de nombreux types de douleurs chroniques, y compris celles résultant de surmenages tels que la fibromyalgie ou l’arthrite ! En outre, les recherches ont montré que tous ceux qui utilisent ces thérapies bénéficient d’un avantage, qu’il s’agisse de crises d’anxiété liées au stress, de sciatique ou de lésions nerveuses causées par une hernie discale.

La stimulation sensorielle

L’eau est le support idéal pour la stimulation sensorielle, car elle offre un environnement propice aux trois principaux types, le toucher, la vue et le son. Les enfants auront l’impression de nager dans un nuage. Le son est également différent, ce qui permet aux enfants de pouvoir se recentrer sur eux-mêmes. Concernant la vue, votre enfant aura l’impression de vivre une nouvelle l’impression dans un royaume enchanté ! N’avez-vous jamais ressenti d’être dans un autre monde sous l’eau ? Votre enfant le ressentira encore plus.

La motricité

L’eau permet de faire la séance de thérapie parfaite pour aider les enfants à libérer l’énergie et le stress accumulés ! Ce sport aquatique leur permet d’être libres de leurs mouvements, de se détendre, de jouer à des jeux amusants, tout en développant de nouveaux gestes.

La nage, idéale pour les enfants handicapés

Apprendre à nager est un excellent moyen pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA) ou d’autres handicaps qui ont des difficultés à communiquer et à se socialiser dans des situations de la vie quotidienne, comme les vacances.

La natation donne à ces enfants l’occasion non seulement d’améliorer leur condition physique, mais aussi de travailler à l’amélioration de diverses compétences qui sont importantes dans tous les aspects de la vie : les capacités de communication grâce à des expériences partagées ; les enfants handicapés qui sont souvent pas très bien dans leur corps, pourront grâce aux cours de natation se sentir mieux et apprendre à redécouvrir leur corps ! Ils se rendront compte que leur corps est capable de bien des merveilles. Cela leur permettra de s’amuser après l’école, peu importe ce qui se passe en classe et pourront discuter de leur nouvelle expérience avec leurs camarades.

Faire confiance à son enfant dans l’eau

Quoi qu’en pensent les parents, leur enfant a besoin de se sentir en sécurité pour devenir un nageur sûr de lui. Certains encourageront la méfiance de leur enfant à l’égard de l’eau, tandis que d’autres l’y pousseront malgré tout, même si cela est logique, parce qu’ils sont trop protecteurs. La clé ici est d’aider votre enfant à trouver sa propre confiance afin qu’il puisse se sentir à l’aise pour nager sans inquiétude !

L’eau est un excellent moyen d’oublier son handicap. La natation peut offrir une opportunité aux personnes handicapées et à ceux qui s’occupent d’elles, comme les membres de la famille ou les assistants ; c’est amusant

Si vous avez un enfant handicapé, vous pouvez tout à fait l’emmener à l’eau ou à la piscine, cela le détendra et lui permettra d’avoir confiance en lui et en ses mouvements.